Aller en haut

Aller en bas


Corporation Aridia
PortailAccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

La Corporation Aridia prépare son arrivée sur Star Citizen ! N'hésitez pas à nous faire part de vos idées.

Partagez | 
 

 Aaron Reden - PDG de la Corporation Novalis [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Raeito






Messages : 225

MessageSujet: Aaron Reden - PDG de la Corporation Novalis [En cours]   Dim 24 Jan 2016 - 15:28














Nom : (Remplir ici)
Nationalité : (Remplir ici)
Age : (Remplir ici)
Ville : (Remplir ici)
Numero citoyen : (Remplir ici)









HISTOIRE :

Année 2935. Cela fait désormais plusieurs siècles que l'être humain s'est investi dans l'espace et a conquis de nombreuses galaxies. Pour autant, l'être humain en tant que tel, ses caractéristiques, ses perversions ou bien encore ses particularités demeuraient les mêmes. Dorénavant, elles atteignaient simplement une échelle universelle. Aaron Reden faisait parti de ces humains de la nouvelle génération. Issu d'une famille riche et réputé, le jeune homme âgé d'une vingtaine d'années, comptait perpétuer un jour la grande lignée de la famille Reden auprès de son petit frère Chris. Par ailleurs, la relation qu'il entretenait avec son frère s'amenuisait avec le temps. En effet, ils étaient assez différents. Chris était une sorte d'utopiste rêvant de répandre les idéaux "Reden" pour une nouvelle génération. Et bien que le frère aîné ambitionnait, lui aussi, de faire perdurer cette famille, ses objectifs étaient nettement plus variés. Depuis sa jeune adolescence, Aaron se posait de nombreuses questions quant aux idées défendues par cette entreprise menée par les Reden visant toujours à aider l'humanité. Mais est-ce que de simples idées suffisent à faire perpétrer la race humaine ? Sommes-nous assez puissants pour survivre dans un milieu aussi hostile que représente le cosmos ? Autant de questions qui forgea le caractère et l'état d'esprit du futur PDG de la Corporation Novalis.

Après avoir été diplômé d'une école prestigieuse et universelle basée à New York en 1936, Aaron se rendit au siège de l'organisation de la famille Reden à la rencontre de son père. Dans un grand bureau situé au 26ème étage d'une somptueuse tour moderne, étant devenu un patrimoine universelle en raison de son impressionnante architecture, Charles Reden était assis dans son bureau lorsque la porte s'ouvrit. Après une ou deux minutes de congratulations, les deux hommes en vinrent très rapidement à un sujet de conversation portant sur l'avenir de l'organisation.


"Aaron, un jour, tu seras à la tête de tout cet empire. Vois notre famille et la Corporation Novalis comme un guide pour l'humanité et perpétue nos idéaux et traditions. Soigne notre nom et inculque ces mêmes valeurs à tes futurs enfants."

"Malgré tout le respect que j'ai pour nos traditions familiales, je pense qu'il est temps de diriger Novalis vers d'autres idéologies. Cela fait des siècles que nous répandons cette idée de protection de l'humanité, de sa place dans l'univers, de ce que nous lui apportons à travers nos recherches, nos aides, etc. Mais sommes-nous une simple bombe à retardement ? Je pense sincèrement que nous devons anticiper l'évolution et l'apparition de nouvelles formes de vies.. Puis.."
Son père l'arrêta net.

"Arrête ça tout de suite Aaron ! Je sais où tu souhaites en venir. Nous en avons déjà discuté.. Je respecte ta manière de penser mais j'osais espérer qu'après plusieurs années, nous en avions fini avec ce discours. De cette manière, tu vas simplement mener l'humain vers sa déshumanisation. Je préfère que nous mourons plutôt que nous devenions des monstres. Je veux que la race humaine soit pérenne. Que la race humaine survive le plus longtemps possible et qu'elle continue de progresser sur tous les fronts et c'est pourquoi nous effectuons des recherches dans de multiples domaines depuis des siècles pour aider l'être humain à s'adapter à son milieu de vie mais en aucun cas, nous devons étudier la déformation chimique de l'humain. Tu ne comprends pas.. Cela ne mènerait à rien !"

"Pourtant il existe plusieurs études de laboratoires indépendants qui affirment que cela pourrait potentiellement ne pas affecter la santé psychologique des hommes !"

"Encore une fois, il ne s'agit pas du véritable problème ! As-tu seulement imaginé que même si l'être humain atteignait une certaine évolution et lui conférait toute sorte de capacités que ceci deviendrait une bonne chose pour notre espèce ?! Cela va au delà de tes fantasmes d'enfants. Si l'être humain venait à acquérir des "superpouvoirs", comment serons-nous capables d'anticiper les comportements futurs ? Les mesures de sécurité ? Comment arrêter une armée d'humains évolués ? Et sachant pertinemment que l'ambition humaine ne s'arrêterait pas là.. Crois moi lorsque je te dis que ces recherches sont un fléau pour l'humanité toute entière ! Nous perdrions le contrôle ! À ce jour, les technologies sont les armes principales de l'Homme. Si l'Homme lui-même devient sa propre arme, nous courrons droit à la catastrophe."

"Et pourtant, cette évolution deviendra inévitable un jour.. La Corporation Novalis n'est pas la seule à se préoccuper de l'avenir de l'humanité et bientôt, nous serons dépassés parce que nous essayons désespérément de conserver une sorte d'âme humaine censée incarnée l'image de l'Homme, sa particularité. De plus, ce discours anti-évolution est tellement paradoxal. Est-ce si naturel de développer des nouveaux médicaments ? Des nouvelles technologies visant à faire survivre l'humain et améliorer son confort quotidien ? Vous et l'ensemble des ancêtres de notre famille êtes bien trop hypocrites. Vous avez peur. Mais croyez-moi.. Un jour, je vous montrerai que l'humain est destiné à évoluer car de mon point de vue, nous ne sommes encore qu'à une première phase de l'évolution physique et mental de notre espèce."


Sans ajouter un mot et ignorant les propos à venir de son père, Aaron sortit brusquement. Il était hors de question qu'il poursuive cette conversation futile qui ne menait vers un éternel débat de l'avenir de l'humanité. Le fils aîné de la famille Reden était probablement le premier de cette longue lignée à renier les idéaux les plus ancrés de la Corporation Novalis. Durant les mois et années suivantes, Aaron prit en charge un département de l'entreprise familiale mais s'était éloigné définitivement de son père. Malgré tout, ce dernier continuait à surveiller ses agissements. Aaron le soupçonnait même parfois de lui envoyer son frère. Chris était probablement la personne que respectait le plus Aaron malgré les divergences d'opinions. En réalité, Chris était probablement l'héritier le plus digne la Corporation Novalis mais il était plus jeune et comme le voulait la tradition familiale, ce serait Aaron qui prendrait possession de l'organisation à la mort du paternel.

En 2939, alors que les tensions s'étaient quelques peu apaisés au sein de la famille Reden, Aaron entreprit des recherches dans un laboratoire qu'il avait fait construire à Tokyo et nul n'était au courant en dehors des scientifiques qu'il avait engagé. Malgré cela, il avait fini par avouer ce secret à son frère mais ne lui indiquait pas la nature exacte de ces recherches. Après plusieurs mois d'intenses recherches initiées à partir de publications presque inaccessibles, la laboratoire privé réalisait des découvertes potentiellement exploitables sur la création d'un nouvel élément chimique. Toutefois, les recherches n'en étaient qu'à un stade préliminaire et c'est alors que Charles Reden vint à apprendre la nouvelle quant aux recherches menées par son fils. Très rapidement, il fit fermer ce laboratoire et fit rapatrier Aaron aux États-Unis. La trêve fut alors de courte durée..


Trois mois plus tard, Aaron organisa une réunion secrète dans sa villa moderne gigantesque. Trois hommes étaient alors présents autour de lui. Son conseiller principal. Un de ses "amis" proches et un "nettoyeur" professionnel.

"Messieurs, si je vous ai convié aujourd'hui, c'est parce que vous représentez, à ce jour, les seules personnes en qui je peux avoir totalement confiance. Vous connaissez mes ambitions et vous partagez même mes idéaux quant à l'avenir de l'humanité. Et vous savez également qu'aujourd'hui, je n'ai aucun pouvoir. Temporairement, je n'ai même plus aucun droit pour diriger quoique ce soit.. Je crois qu'il est temps pour moi de toucher mon héritage."

Esquissant un sourire, son ami Anton prit directement la parole. "Et comment comptes-tu t'y prendre ? Ton père est entouré en permanence et dispose des meilleurs dispositifs de sécurité. Et en supposant que notre tueur arrive malgré tout à l'éliminer, il se ferait prendre et finirait par te balancer sous le coup de la torture, sans vouloir remettre en doute vos capacités, Monsieur.. ?"

"Monsieur Furskov. Votre raisonnement est juste mais j'imagine que si Monsieur Reden m'a fait venir, c'est qu'il a probablement anticipé ces problématiques et compte nous proposer une solution alliant discrétion et efficacité tout en garantissant l'impossibilité que je puisse être attrapé. Je me trompe ?"

"Vous ne vous trompez pas. Vous voyez, il y a seul jour de l'année où mon père se retrouve seul et sans la moindre sécurité. Il s'agit du 23 décembre. Le jour de la mort de ma mère. Aussi morbide soit-il, mon très cher père a fait bâtir une sorte de caverne souterraine en mémoire de ma défunte mère. Jusqu'à aujourd'hui, seul mon frère et moi étions au courant et nous nous étions promis de garder ce secret jusqu'à la fin de notre vie. Une sorte de pacte entre un père et ses deux fils progénitures. À dire vrai, Chris et moi-même en avons fini depuis de nombreuses années avec ce rituel mais de son côté, il persiste."

Le conseiller d'Aaron prit alors la parole. "C'est parfait. J'imagine qu'il s'agit du moment opportun. Je prendrai soin d'occuper Chris ce jour là pour qu'il n'envisage même pas d'approcher ce lieu de culte familial dont lui seul en a connaissance. L'assassinat devra être propre. Aucune trace. Après, il faudra procéder à un transport du cadavre très loin du lieu du crime afin qu'il soit retrouvé dans un de ses appartements afin que personne ne puisse nous soupçonner et faire le lien avec Monsieur Reden. Anton, vous vous occuperez de récupérer le cadavre au sein d'un vaisseau non répertorié dans les bases de données et vous vous occuperez du voyage et constituerez une scène de crime dans sa salle de bain. Quant à vous Monsieur Furskov, contentez-vous de lui briser le cou. Nous ferons couler le sang seulement une fois que nous l'aurons transporté à son domicile. Pas avant. Approuvez-vous Monsieur Reden ?"

"J'approuve. Avec ceci, il ne devrait y avoir aucune possibilité de remonter jusqu'à nous. Ensuite, j'hérite de l'organisation familiale. Et en plus d'une récompense généreuse, vous devenez les témoins privilégiés du renouveau de la Corporation Novalis. Et maintenant, si tout le monde est en accord avec le plan, je vous prie de bien vouloir disposer. Nous reviendrons sur les détails la semaine prochaine. Merci à tous."

Tous approuvèrent et nul mot ne fut ajouté. Bien qu'Aaron paraissait très confiant en prenant ce tournant de sa vie, il demeurait néanmoins quelque peu triste.. Il aurait aimé ne pas en être arrivé là pour parvenir à ses fins mais il ne pouvait plus retourner en arrière et il s'en était convaincu en se répétant sans cesse que le sacrifice de son père était un mal nécessaire pour le bien de l'humanité.

Un mois après le drame, Aaron convia tous les employés de la Corporation Novalis pour une conférence exceptionnel suite au décès de son père. Tout le monde devait l'entendre, même ceux présents aux autres sites de l'organisation. C'est ainsi dans une grande salle équipé d'un matériel adéquat pour diffuser le discours à tous que se tenait Aaron auprès de son frère, la mine attristée. Même s'il était à l'origine du meurtre de Charles Reden, le nouveau PDG de Novalis devait afficher toute la tristesse qu'il exprimait à ce sujet. Après tout, il était assez touché par cette mort qui n'était pas anodine.

"Merci à tous d'être présent. C'est non sans un pincement au coeur que je viens discourir aujourd'hui. Comme vous le savez tous, mon père.. Votre guide. Votre ami aussi.. a été tué il y a maintenant un mois. Jamais je ne pardonnerai ce crime et je n'arrêterai jamais de chercher les responsable de cet horrible assassinat. Mon frère Chris, ici à mes côtés, sera fortement impliqué dans la résolution de cette enquête. Quant à moi, je me dois de faire honneur à la famille Reden et surtout continuer à maintenir notre grande famille Novalis au sommet de l'humanité."

Des premiers applaudissements se font entendre. Aaron s'arrêta quelques instants pour reprendre son souffle, simulant dans le même temps, quelques difficultés à parler tant le choc de l'assassinat de son père est censé l'atteindre. Il reprit quelques instants plus tard.

"Chers amis de Novalis ! Aujourd'hui, je deviens officiellement le nouveau leader de cette grande société. Cela fait maintenant plusieurs siècles que nous écrivons une grande histoire. Nos ancêtres ont bâti cet empire. Préservons le et protégeons le. C'est pourquoi j'ai pris une grande décision en ces temps difficiles. Êtres humains que nous sommes.. Nous sommes aujourd'hui une grande race mais nous sommes aussi très faibles face aux dangers auxquels nous sommes confrontés dans l'espace. Souvenez-vous des catastrophes pour plusieurs de nos équipes. Souvenez-vous de ce moment historique où des experts scientifiques, à la conquête de la planète Tryum KP9N, n'ont pu survivre en raison de la dangerosité non seulement des environnements mais également des vies extraterrestres. Nous sommes représentons les êtres vivants les plus intelligents mais sommes-nous suffisamment prêts à affronter un univers dont nous ne sommes pas adaptés. Il y a eu bien trop de morts dans chacune de nos familles. Pensez à tout vos proches décédés car l'être humain n'était pas suffisamment paré !"

Aaron avança un peu plus sur la scène, demanda à tout le monde de se lever et reprit son discours, sous l'emprise d'une aura propre à lui. Ses mots parcouraient tout son sang. Il vivrait à chacune des syllabes qu'il prononçait..

"Et oui chers citoyens des étoiles ! Il est maintenant temps de nous diriger vers une nouvelle voie : celle du transhumanisme nouvelle génération ! Nous savons nous guérir des pires maladies terrestres ! Nous savons nous armer de technologies toujours plus puissantes ! Il est désormais essentiel de nous tourner vers une nouvelle forme de notre évolution pour garantir notre survie au delà de l'environnement dans lequel nous avons été façonnés ! Et pour cela, j'ai besoin de chacun d'entre vous ! Suivez-nous et soyez les témoins de cette nouvelle génération !"

De par son discours assuré et son charisme certain, Aaron ne laissait aucune place à la réflexion sur le moment et il fût alors acclamé par tout son public. À dire vrai, le discours assez flou évitait les quelques mystères autour de ce projet mais celui-ci devait simplement se contenter de lancer une nouvelle ère ainsi que motiver l'ensemble des employés de Novalis après cet atroce événement.

Dès lors, les semaines passèrent et les premières études d'experts transhumanistes sont initiées. Toutefois, il ne s'agissait pas du simple transhumanisme comme il était défini le plus souvent, c'est à dire de lutter face à la maladie, la vieillesse ou bien les handicaps propres à l'humain.. Il était plutôt questions de conférer à l'humain des capacités nouvelles qui lui permettraient peu à peu de maîtriser l'environnement qui l'entourait à une échelle universelle.

C'est alors trois ans plus tard que les premières recherches vont aboutir à un résultat digne de l'intérêt d'Aaron. En effet, les chercheurs ont découvert une planète aride et déserte dont chacune des particules ont pu être étudiées grâce à d'innombrables sondes envoyées sur cet astre inconnu. Plus concrètement, les scientifiques y ont découvert un nouvel élément chimique inexistant jusqu'à ce jour. Les mois suivants sont alors synonymes d'expérimentations jusqu'au moment où le laboratoire privé et assez réduit au sein de la Corporation Novalis décide d'entreprendre un premier voyage sur ce monde hostile. La première tentative fut brève. En effet, le vaisseau supporta très peu de temps l'environnement de cette planète et l'équipe ne put alors survivre qu'un mois et sans pouvoir sortir du vaisseau.. Néanmoins, avant de mourir dans d'atroces souffrances, ils ont pu analyser très succinctement les propriétés de ce gaz qui fût alors nommé ainsi : Aridium.

Des ingénieurs ont ensuite utiliser ces résultats pour concevoir un bio-dôme théoriquement adapté pour permettre à une équipe de scientifique de parvenir à survivre au moins 3 mois. Tous avaient conscients que participer à un tel projet représentait un sacrifice. Ils avaient peu de chances d'en ressortir vivants. Récemment baptisé Aridia, la planète représentait, à ce jour, l'endroit le plus hostile que la famille Reden avait pu découvrir.

Il fallut alors attendre un an plus tard pour que les équipes de Novalis réussissent à extraire ce gaz et pour ensuite réussir à la rapatrier dans un laboratoire terrien. Des cobayes humains vont alors être sélectionnés en échange d'une grosse somme d'argent reversée aux familles des futurs "victimes" de l'Aridium. Il fallait passer à la vitesse supérieure, il était dès lors hors de questions de passer des mois et des mois d'expérimentations sur des animaux. Aaron voulait des réponses immédiates et ce dernier ne sera pas déçu de voir que cet élément possède un véritable potentiel car il a pu démontrer des effets très positifs aux humains survivants aux injections d'Aridum. Il y en avait peu mais ceux qui avaient pu résister s'étaient vus subir une transformation génétique. Mieux encore, l'Aridum a également permis de révéler une nouvelle partie du code génétique que l'humain peine toujours à décrypter dans sa totalité. À dire vrai, il est même impossible de comprendre ne serait-ce qu'un quart du code génétique. Et si l'Aridium était l'une des clés de ce mystère scientifique jamais résolu auparavant ? C'est alors à partir de ce constat qu'une entité secrète de la Corporation Novalis vit le jour : la Corporation Aridia.


(Remplir ici)



COMPLÉMENTS : (Remplir ici)


Relations prédéfinies : (Remplir ici)

Relations avec les autres : (Remplir ici)

Objectif du personnage sur le long terme : (Remplir ici)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Aaron Reden - PDG de la Corporation Novalis [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Stop-Motion] KOPAKA Corporation : Time to Redemption
» SOPHIA CORPORATION
» WINGMAN (CM'' Corporation) 2008+
» CAELAN AARON COLLINS
» aaron k. collins ★ who am I ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Corporation Aridia :: Corporation Aridia (Star Citizen) :: Fiches de personnages-